Détox digitale, etc…

captain_planet_adventure

Les emails qu’on s’envoient, les photos que l’on partage, chaque minute que l’on passe sur un moteur de recherche a un impact écologique auquel on ne pense pas forcément. 2% des émissions de gaz sont causées par Internet, et tous les jours, le nombre d’utilisateur augmente.

C’est pourquoi j’ai décidé de réduire mon empreinte numérique et de faire une “détox digitale”

go_pollution

Saviez-vous que supprimer 30 mails équivaut à économiser la consommation d’une ampoule pendant 1 journée ? En effet, toutes les données que nous enregistrons sur la toile sont stockées dans d’immenses centres qui tournent à plein régime 24h/24. Ils ont besoin d’électricité pour fonctionner, mais aussi pour les refroidir (ce serait dommage que le blog disparaissent à cause d’une surchauffe ! ) En gros, chaque geste sur internet a une empreinte carbone entre 0,2 et 19 mg.

LES EMAILS

delete

Le constat :

2 boîtes mail pleines à craquer avec plus de 5 000 messages.

J’ai deux boites mails : la première, HOTMAIL, que j’ai créé quand j’étais au lycée (elle a plus de 10 ans), et que j’utilise pour un peu tout et n’importe quoi. La seconde, GMAIL, que j’utilise pour tout ce qui est important. Le jour où j’ai entamé la détox il y avait 3748 mails non lus sur HOTMAIL et 594 sur GMAIL. Ces chiffres vous donnent juste une petite estimation de ce que j’avais stocké, puisque je ne compte pas les mails ouverts, archivés, envoyés et les brouillons.

Je supprime et je me désabonne :

  • les newsletters qui poussent à la consommation (ASOS, MISSGUIDED, Aromazone…)
  • les newsletters de services que je n’utilise plus ou pas si souvent (Booking, Logic-immo…)
  • les publicités

 

Je garde :

  • les newsletters que je lis vraiment et qui font du bien (One Minute Project, Lenny Letters…)
  • les mails importants

Résultat :

Les notifications mails sont bien moins fréquentes, je vois plus facilement les mails importants à côté desquels je passais parfois. Au final, il reste une trentaine de mails dans mes deux boîtes réunies !

Besoin d’un coup de pouce ?

Le site UNROLL ME et l’application CLEANFOX promettent de se charger de faire le tri directement dans votre boîte mail, et s’occupent même des désinscriptions. Je les ai essayé mais ils passaient quand même à côté de pas mal de mails. Il faut dire que la charge étaient assez importante pour mon cas, alors j’ai choisi la méthode manuelle.

LE CLOUD

cloud

Le Constat :

Des documents tellement vieux que j’en avais oublié l’existence, des devoirs (je ne suis plus à l’université depuis 6 ans), des photos, beaucoup de photos (surtout des selfies ratés et des photos de mon chat) que mon téléphone enregistrait automatiquement. Le pire, c’est que plus de la moitié de ces documents sont aussi enregistrés dans mon ordinateur.

La solution :

Un disque dur externe, pour stocker tous les documents précieux que vous ne voulez surtout pas perdre. C’est aussi une façon de protéger votre vie privée d’un éventuel piratage.

Faire des recherches écolos ?

ECOSIA est un moteur de recherche qui utilise les revenus générés par la publicité pour planter des arbres dans la forêt amazonienne. A chaque recherche, vous contribuez donc à la reforestation de notre belle planète. Le site suit également un programme de “compensation carbone” afin d’annuler, en quelque sorte, les émissions de CO2 causées par les utilisateurs.

Pour les points suivants, c’était plus une question de bien être mental que d’écologie, je l’avoue !

LES RÉSEAUX SOCIAUX

instagram_that

Les réseaux sociaux : INSTAGRAM, FACEBOOK et SNAPCHAT

Ce que je garde :

Sur INSTAGRAM et SNAPCHAT

  • les comptes inspirants (les comptes écolos, les comptes avec des belles photos de déco, des comptes de voyageurs)
  • mes amis.

Ce que je supprime :

Sur INSTAGRAM et SNAPCHAT

  • tous les comptes qui ne m’apportent ni bonheur, ni bien-être, et qui reflètent un mode de vie et des valeurs qui ne me correspondent plus (le luxe, la superficialité, l’importance de l’apparence…).

Sur FACEBOOK

  • les personnes que je ne fréquente pas régulièrement
  • les personnes à qui je ne parle jamais
  • les personnes qui ne sont pas des membres de ma famille.

Résultat :

Il y a quand même quelques personnes que j’hésite à supprimer par peur de les vexer même si je ne leur ai pas parlé depuis des années…Sentiment étrange…

LES APPLICATIONS

penny_help

Le constat :

Une foule de petits icônes colorées dont j’ai oublié, pour la plupart, la raison qui m’a poussé à les télécharger. Et très peu de place dans ma mémoire interne.

Ce que je supprime :

  • les applications qui poussent à la consommation (ASOS…)
  • les jeux que je n’ai utilisé que pendant quelques jours et oublié (CUBE ESCAPE, BRAIN YOGA…)
  • les applications que je n’utilisent jamais (JAZZ RADIO…)

Ce que je garde :

  • les applications que j’utilise tous les jours (DEEZER, PINTEREST…)
  • les applications vraiment utiles au quotidien (INSTAGRAM, WHATSAPP…)
  • les applications dont j’ai toujours besoin malgré l’utilisation occasionnelle (UBER, WUNDERLIST, CONSOVRAC…)

Résultat :

Je retrouve de la place dans la mémoire de mon téléphone. Je n’ai que ce dont j’ai besoin, et encore une fois j’ai éliminer les tentations d’achats impulsifs.

Et pour aller plus loin ?

L’application FOREST est une petite pépite toute simple qui permet de se déconnecter de son téléphone, de ses applications,  de ses notifications.

Le principe est simple : vous choisissez combien de temps vous souhaitez vous déconnecter. Et pendant toute cette durée, à chaque fois que vous résistez à l’envie de checker votre téléphone, un petit arbre virtuel pousse. Quand vous échouez, il se dessèche. Donc plus vous passez de temps sans toucher votre smartphone, plus d’arbres poussent, et vous devenez l’heureux détenteur d’une petite forêt. Soyez fière !  Vous faites un geste pour la planète et vous libérez peu à peu de votre adduction.

L’application à particulièrement été conçue pour ceux et celles qui ont du mal à se concentrer sur une tâche et ne peuvent s’empêcher de vérifier leurs messages et les derniers posts Facebook de leurs nombreux amis.

captain_planet

Publicités

9 réflexions sur “Détox digitale, etc…

  1. On a du mal à se rendre compte de toute cette énergie gâchée perso je supprime mes mails régulièrement je ne supporte plus toute cette pub et j’ai commencé ecosia. Et mon téléphone je ne le touche plus (ou très peu) des que je rentre le soir, j’ai besoin de ça

    J'aime

  2. Je suis dans la même démarche en ce moment. C’est surtout par rapport à mon utilisation des réseaux sociaux que je réfléchi. Par exemple, je commence à regretter d’avoir 2 comptes Instagram! Celui que j’ai créé pour mon blogue, je ne sais pas trop quoi mettre dessus! Je vais bien trouver une solution à mes problèmes. 😛

    J'aime

    • Juliette et moi avons aussi 1 compte INSTAGRAM perso en plus de celui du blog. Ça permet d’avoir une bonne visibilité sur les comptes écolos que l’on suit et poster uniquement sur le même sujet, même si ce n’est pas beaucoup. Sur nos comptes on met un peu ce que l’on veut. Je trouve que c’est plus sympa de séparer les 2. Mais ce n’est que mon avis. 😉

      J'aime

      • C’est ce que je me disais aussi, mais en même temps, j’aimerais montrer qu’être écolo n’empêche pas d’avoir « une vie », mais les gens qui suivent mon blogue ne suivent pas nécessairement mes deux comptes, donc si je commence à mettre des trucs très semblables sur mes deux comptes… pourquoi avoir 2 comptes à la base? 😛

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s