#MIAM – Des frites maison !

Les frites, c’est bon! Souvent trop gras (si ce n’était que ça…), mais surtout pas du tout zéro déchet quand elles viennent du supermarché. Heureusement pour toi, pour moi et pour Audrey, Zéro Déchet ne signifie pas Zéro Frite – ça aurait été la mort annoncée du mouvement. C’est sûr.

Je te propose aujourd’hui ma recette de frites maison zéro déchet. Elle n’a rien d’extraordinaire, et pourtant…nos papilles s’en émeuvent à chaque fournée (oui, oui, la bouffe c’est très important ici!).

friteshomer.gif

Les friteuses, au placard! Vive le minimalisme.

Pour faire de bonnes frites maison, tu as uniquement besoin …

… de pommes de terre ! (sans blague!?)

et accessoirement

d’un four, d’un peu d’huile végétale, de sel, de paprika (piment doux),

de deux torchons 

et de 30min de patience

(le temps de regarder une série, ou de lire des articles sur notre blog, ou de te faire les ongles, ou d’appeler ta mamie, ou ta soeur, ou .. bref…t’as compris le délire!)

Maintenant que tu as ton ingrédient principal, voici les étapes à suivre :

1- Coupe les pommes de terre en bâtonnets (tu t’en doutais, j’en suis sûre!) et lance en même temps le préchauffage du four à 200°C. Moi je prends des pommes de terre BIO et je laisse la peau parce que je trouve ça bien meilleur et bien moins long à préparer.

*Astuce du siècle: profite du four chaud pour décongeler du pain ou autre chose. 😉

2- Rince les frites crues dans un grand saladier d’eau, pour te débarrasser du surplus d’amidon. Les plus chiants économes m’objecteraient que c’est du gaspillage. Je leur répondrais que ce n’en est pas. Quelle répartie, t’as vu! En vrai, tu peux réutiliser l’eau bien sûr. C’est même fortement recommandé par le mode de vie Zéro déchet.

3- Essore ensuite les frites dans un torchon. Surtout pas dans du Sopalin, au risque de virer no-zéro-déchet, et puis le goût ne sera pas le même (its a joke).

4- Ajoute un peu d’huile végétale (olive, tournesol ou autre), du paprika et mélange à main nue (très important, pour bien sentir l’osmose avec ton aliment cru -its a joke part 2).

6- Etale les frites crues sur la plaque du four huilée, en une seule couche. C’est très important pour que toutes les frites croustillent. Là, c’est pas une blague. Si tu les superposes, celles d’en dessous vont rester molles et insipides, et tu auras fait tout ça pour rien (c’est du vécu!).

7- Fais croustiller à 180/200°C pendant 30min. Là, occupe-toi de tes affaires.

8 – Quand elles sont bien dorées, étale les frites sur un torchon sec, et absorbe le gras superflu. en rabattant les côtés du torchon et en pressant légèrement.

9- Sale avant de servir. Avec une petite fleur de sel de l’île de Ré, un régal!

14689854_10154671544298982_235952984_o.jpg

Bon, t’as vu c’est facile hein ? En plus j’ai pris soin de te faire des petites blagues, sans lesquelles la recette aurait été déconcertante de facilité. J’ai déjà essayé de remplacer le paprika par du cumin, mais c’était pas top… si tu as d’autres épices à me conseiller n’hésite pas. Tu peux aussi, bien sûr, le faire sans épices, ou remplacer par du thym ou des herbes de Provence.

Et toi, as-tu déjà testé les frites maison ?

Quelle est ta petite touche perso ?

Ou tes conseils pour réaliser de bonnes frites zéro déchet ?

 

 

Publicités

2 réflexions sur “#MIAM – Des frites maison !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s