Brossage de dents Naturel et Zéro Déchet ?

Par  Juliette


La démarche Zéro Déchet peut prendre une sacrée ampleur dans ta vie, au point de remettre en question des habitudes bien ancrées. Le BROSSAGE DE DENT en fait partie. Pourquoi et comment adopter un brossage de dents naturel et zéro déchet ?

Pourquoi modifier cette habitude ?

Pour la planète : Les brosses à dents en plastique et les tubes de dentifrice ne se recyclent pas. Une grande partie de leurs emballages non plus. Chaque année, en France, ce sont 189 millions de tubes de dentifrices qui sont jetés. Un sacré paquet de déchets, Hervé! 

Pour la santé : Les dentifrices conventionnels peuvent contenir des substances nocives, qui ne sont pas du tout indispensables à l’hygiène bucco-dentaire. Par exemple :

  • Le SLS (sodium lauryl sulfate) : agent moussant peu onéreux et très répandu dans les cosmétiques. Irritant pour les muqueuses, potentiellement allergisant et toxique à long terme. Et pour encore plus de paillettes dans les dents… petite citation de LUSH : « Ils [les sulfates]  sont obtenus par le biais de la réduction catalytique des acides gras, tels que ceux de l’huile de coco et de l’huile de palmiste ». Bon, LUSH est quand même conscient que c’est pas tip top, ces dérivés d’huile de palme, et « la prochaine étape logique est de développer [leur] propre agent tensioactif totalement dépourvu d’huile de palme, pouvant être utilisé dans des formulations solides et qui serait entièrement biodégradable et non toxique pour la vie marine ». GLOUPS…
  • Le Triclosan : antiseptique à large spectre, accusé d’être irritant, de perturber la flore bactérienne de la bouche et d’induire des résistances bactériennes. On le soupçonne également d’être un perturbateur endocrinien.
  • Le fluor : ce que j’ai trouvé est contradictoire. D’un côté on parle d’efficacité prouvée contre les caries, avec tout de même des risques de fluorose dentaire en cas de surdosage chez l’enfant. De l’autre, on parle d’un danger complètement sous-estimé : le fluor serait un perturbateur endocrinien et provoquerait des atteintes cognitives à long terme.

why

N’étant pas spécialiste de toutes ses substances, je ne peux pas m’avancer sur leurs effets réels mais, en ce qui me concerne, je préfère quand même les éviter.

Tiens, tiens… faire naître le DOUTE chez le consommateur… Ca me fait penser à Cash Investigation ça!

Info ou intox ? Information ou Désinformation ?

Elise Lucet !!! Si tu me lis, ceci est un appel à l’aide !!!

(pour comprendre de quoi je parle, matte ça: Cash Investigation)


Comment modifier cette habitude ?

Tout dépend du style de vie que tu désires avoir et des changements que tu es prêt à opérer. De nombreuses solutions s’offrent à toi, petit scarabée.

La solution antique inspirée d’Orient : utiliser des bâtonnets de SIWAK (un bois antibactérien). Plus naturel tu meurs ! Exit les brosses à dent et le dentifrice (explications détaillées sur ce blog). Pour tenter l’expérience, tu en trouveras en boutique indienne, ou sur internet, mais souvent dans un emballage plastique.

Et là tu te dis… Super, merci l’astuce Zéro déchet, mastiquer du bois! Et elles se disaient pas hippie, ouais c’est ça! Allez, t’inquiète pas, si tu tiens à ton rituel de brossage de dent, des solutions moins radicales existent.

  •      Pour les brosses à dents

Il en existe en bois, avec des têtes interchangeables, en plastique recyclé… bref, plein d’options un peu plus écolos que les brosses classiques en plastique. Pour une comparaison détaillée de 9 brosses à dents écolos, voir ce très bon article de Natasha.

caliquo brosse à dent

Caliquo

Si pour toi la brosse à dent est un produit d’exception, et que tu es prêt à y mettre le prix, tu aimeras la marque CALIQUO. Made in France, design chic et épuré, matières nobles (bois de noyer!), on tape dans le Haut de Gamme mon coco! Et ben oui, pourquoi pas ? Pour la modique somme de 55 €, tu peux t’offrir une brosse avec un manche en bois réutilisable à souhait et des têtes interchangeables. Pour 10€ de plus, fais toi plaisir avec un manche en aluminium, mon chéri. Tu peux aussi viser la gamme Pastel, un cran en-dessous (15€ la brosse), qui est moins jolie mais beaucoup plus accessible. Pense quand même à garder des sous pour les recharges (6€ les 2). Il existe trois points de vente : 2 à Paris (Pharmacie de Seine et Officine Buly 1803), 1 à Biarritz (L&J Store), et une boutique en ligne.

bioseptyl

Bioseptyl

L’entreprise BIOSEPTYL fait également parler d’elle. Elle propose des brosses à dents éco-conçues en France. Sur sa boutique en ligne, il y en a pour tous les budgets et tous les goûts (de 2,5€ à 21,5€), des brosses pour enfants, pour ados, en plastique 100% recyclé, à têtes interchangeables et à manche personnalisable… l’embarras du choix ! Le + zéro déchet: l’entreprise récupère les manches des brosses usagées pour les recycler. Le seul déchet produit est la tête de la brosse à dent, qu’il faut couper car elle ne se recycle pas. Petits points noirs selon moi : la boutique en ligne, qui nécessite d’anticiper l’achat (ça fait une semaine que j’ai commandé et toujours rien dans ma boîte aux lettres…), et le supplément à payer pour recevoir l’enveloppe de réexpédition des brosses à dent. En bonne crevarde, j’aurai bien aimé économisé les 2,47 € de réexpédition (prix pour 2 brosses). Je ne suis pas FAN non plus du système d’abonnement qui te permet de payer moins cher chaque brosse, certes, mais t’incite à la consommation en ne proposant que 3 délais : 1, 2 ou 3 mois maximum. Malgré ces petits points noirs, cette marque me plaît et dès que je reçois ma brosse à dent, je vous fait un retour !

bioseptyl

Récup et recyclage des manches par Bioseptyl… il reste la tête !

En fin de compte, il s’avère difficile de trouver une brosse à dent qui réunisse tous les critères écolos et qui soit 100% zéro déchet, mais il existe de nombreuses alternatives aux brosses classiques des grandes surfaces. Les brosses en bois ont l’avantage d’être compostables mais il ne me semble pas qu’il y en ait de Made in France. Pour les autres, il reste les têtes des brosses à jeter dans les ordures ménagères. Tout dépendra alors de tes priorités (zéro déchet, no plastique, Vegan, Made in France).

  •      Pour le dentifrice

Je t’invite dans un premier temps à faire l’état des lieux de ton dentifrice actuel. J’ai découvert le site NOTEO, qui note et classe de nombreux produits de consommation courante  en fonction de critères sanitaires, environnementaux et sociaux. Tu pourras donc dès demain choisir un dentifrice un peu plus écolo.

noteo classement dentifrices

Exemple de classement Noteo

Reste tout de même le souci du tube de dentifrice, non recyclable et non réutilisable. Mais ne t’en fais pas, plusieurs alternatives existent. Allez, petit tour d’horizon de tout ça, avec des photos, des prix et mon avis.

Ethifrice de LUSH (Pastilles)

ethifrice lushEntre 7,95€ et 9,95€/50g soit 150-200€/kilo

Beaucoup d’ingrédients naturels. Listes détaillées sur le site.

Notre test des anciennes formules. Depuis, LUSH a revu toute sa gamme. Les « goûts » sont bien meilleurs, et très variés, mais un petit flacon en plastique remplace les anciennes boîtes en carton…Dommage, c’était presque un sans faute !

Vente en boutiques LUSH et e-shop.

 

Poudre PER-BLAN (poudre blanche « libre »)

per blanc bio 3,90€/30g soit 130€/kilo.

Sans paraben/SLS/triclosan. Label BIO.

Parfum Citron ou Menthe.

Le produit est correct, il mousse peu. Rien de surprenant dans ce produit. Donne l’impression d’avoir juste du bicarbonate et un peu d’huile essentielle de citron dans la bouche. Rien de très fou-fou. En plus, la boîte en plastique est un peu trop imposante, pas du tout pratique en voyage. Je ne pense pas racheter ce produit.

Lieux de vente : boutiques BIO et e-shop.

 

Dentifrice ayurvédique en poudre VICCO Vajradanti 

viccoPrix : 2€/50g soit 40€/kilo. Pas cher, Albert !

Composition 100% naturelle (description détaillée sur le site)

On s’écarte un peu du zéro déchet avec l’emballage en plastique, mais sa compo et son prix le rendent très intéressant tout de même. L’emballage a le mérite de pouvoir être réutilisable. Notre test complet ici.

Vente en Boutique indienne – pour moi c’était à RICH FASHION à Paris (3 rue Cail, 10è), et e-shop.

 

Dentifrice solide Crystal Menthe – Pachamamaï

pachamamai-crystal

8,90€/19g soit 468€/kilo.

Zéro Emballage. On peut acheter une petite boîte en métal pour le ranger (dans les 2€).

Sans Paraben/Triclosan/SLS. Labelisé VEGAN et CRUELTY FREE. Ingrédients BIO.

Mon avis : j’ai adoré son odeur de chlorophyle, et l’efficacité du produit… SAUF qu’il me laisse un arrière-goût dégoutant à chaque brossage, ce qui est très désagréable, n’est-ce pas!? En plus, je l’avais posé sur une petite assiette à côté du lavabo et au bout d’un certain temps, il est devenu tout pâteux. Bref, vu le prix je m’attendais à mieux. Suis-je la seule qui sente cet arrière-goût dégueu de … (désolé Audrey, ne lit pas le mot qui suit)…vomi ?

Vente en boutiques spécialisées (Vegan Mania) et e-shop.

 

Dentifrice solide Lamazuna 

lamazuna9,80€/10g, soit 980€/kilo ! My god, Maud!

Emballage carton 100% recyclable.

Sans paraben/SLS/triclosan. Label BIO et VEGAN.

Mon avis : Son gros atout Zéro Déchet ne justifie pas, à mon sens, son prix exorbitant. Les retours sont cependant plutôt positifs (Voir le test de Mamzelleemie).

 J’avoue être carrément rebutée par le prix (presque 1000€/kilo pour des ingrédients relativement courants, il faut m’expliquer). S’il tient 3 mois et qu’il te créé des feux d’artifice dans la bouche, ça peut éventuellement valoir le coup. T’as déjà testé ? Tu peux me dire en commentaire combien de temps il t’a tenu ? Et combien de temps ont duré les feux d’artifice ?

Vente en boutiques spécialisées, type Vegan Mania et e-shop.

 

Dentifrice liquide Fat and the Moon

fat-and-the-moon10€/28g soit env. 350€ le kilo.

Flacon en verre réutilisable.

Sans paraben/SLS/triclosan. BIO et Sans huile de palme.

Mon avis : Produit que j’ai bien envie de tester ! Apparemment 3 gouttes suffisent par brossage, ce qui en ferait un produit super économique! Le seul hic, c’est que l’entreprise est californienne… Ca flingue l’empreinte écologique du produit, et ça fait mal au porte-monnaie (12$ la livraison en France). Dommage… e-shop.

 

Faire son dentifrice maison est également une solution naturelle qui se révèle très bon marché et plus ou moins simple à réaliser. Là encore, plusieurs solutions existent. On trouve sur internet de nombreuses recettes. Pour faire simple, les 3 composants de base du dentifrice sont :

  • 1 abrasif doux (carbonate de calcium, blanc de meudon,…)
  • 1 détergent (savon de Marseille, savon d’Alep,…)
  • 1 anti-bactérien (huiles essentielles : tea tree, menthe, eucalyptus, girofle…)

A toi de choisir les ingrédients pour chaque catégorie en fonction de la texture souhaitée (poudre ou pâte – dans ce cas, ajoute du liquide) et de tes stocks. Attention à l’argile et au bicarbonate qui peuvent être trop abrasifs, et à l’huile essentielle de menthe poivrée qui se révèle être létale (=MORTELLE) au-delà de 4 gouttes ingérées/jour/personne. Mon conseil : change régulièrement de recette afin d’éviter l’usage répété d’un même ingrédient sur le long terme. C’est bon, je t’ai fait bien peur avec l’huile essentielle de menthe ? ^^ On passe à d’autres solutions naturelles ?

Le charbon : aurait un pouvoir blanchissant ! A utiliser ponctuellement, en frottant le contenu d’une gélule de « charbon activé » sur les dents.

Le clou de girofle : antiseptique, anti-inflammatoire et anesthésiant utilisé contre les douleurs dentaires, il est un allié de choix pour tes préparations maisons. Attention à son huile essentielle, dont l’utilisation doit rester épisodique, et surtout pas pour les enfants de moins de 12 ans, les femmes enceintes et allaitantes.

Ici, tu trouveras des exemples de composants et les dosages précis pour réaliser facilement un dentifrice maison.

, une recette de dentifrice naturel aux 3 plantes : un peu plus complexe, réservée aux petits chimistes. Nous n’avons pas testé.

Et , une vidéo d’une recette simplissime de dentifrice à base d’huile de coco. Je ne suis pas fan, dérangée par le côté non moussant du résultat…mais il a l’avantage d’être simple à réaliser et très économique!


Et nous, alors, comment on fait ?

Pour la brosse à dent :

Déjà, la première année, on a galéré à trouver des brosses à dent en bois dans nos magasins Bio habituels. On a donc gardé nos vieilles brosses à dent pendant 9 ou 10 mois. Ah ça, c’est l’astuce zéro déchet la plus économique du monde ! Au final ? Pas d’aphtes, de caries, ni d’infections…si, si, c’est vrai !

On s’est ensuite quand même motivées à faire une commande groupée de brosses à dents en bambou, matériau moins polluant que le plastique. Coût de revient: 2,72€/brosse (livraison comprise), sur l’e-shop d’Environnemental  Toothbrush. Tous les emballages étaient recyclables (même ceux de l’envoi postal), les brosses sont vraiment agréables et jolies ! Si mon test de Bioseptyl s’avère concluant, je pense alterner entre brosses en bois et brosses Bioseptyl.

brossage dents naturel zéro déchet

Brosse Environmental Toothbrush et dentifrice Crystal de Pachachamaï

Pour le dentifrice :

Au départ, nous avons vite adopté les pastilles ETHIFRICE de Lush. Un peu chères, mais dans un emballage en carton, ça nous paraissait TOP. Audrey continue à les utiliser, mais moi j’ai du mal avec le nouvel emballage en plastique (réutilisable certes, mais moins durable que le carton ou le verre).

J’ai donc oscillé entre : Per Blanc citron (pas de SLS, mais un emballage en plastique), poudre Ayurvedique VICCO (mais j’ai du mal à l’utiliser quotidiennement), bloc Crystal de Pachamamaï (mais j’ai détesté l’arrière-goût, suis-je la seule??), dentifrices BIO Lavera (pour le côté économique et l’absence de fluor, mais il y a le tube en plastique!), dentifrices classiques piqués à des copines (oui, je sais, c’est pas bien),  préparations  maison improvisées (Carbonate de Calcium + Eau + H.E. Gingembre)… aucune de ces solutions ne m’a entièrement satisfait sur le long terme. Et puis, paraît aussi que le dentifrice serait pas si important que ça au final. Un bon brossage avec un bain de bouche serait suffisant…  Bref, si tu veux te prendre la tête, bienvenue dans la mienne ! Je pense continuer à combiner ces solutions naturelles, et tester le dentifrice liquide tout prochainement.

     *   *   *

Et toi ? Quelle est ta routine écolo de brossage de dents ? Ta solution pour le dentifrice et la brosse à dent ? As-tu déjà testé certains des produits mentionnés ? As-tu d’autres produits chouchous ? Vas-y parle-nous ! Enfin, écris-nous !


Sources :

  • Sur les statistiques d’achats de dentifrices : .
  • Sur les composants douteux des dentifrices conventionnels: , , , et
  • Sur les sulfates : LUSH
Publicités

9 réflexions sur “Brossage de dents Naturel et Zéro Déchet ?

  1. WAHOU, quel article complet et documenté !
    De mon côté, j’ai adopté les brosses BIOSEPTYL depuis bientôt 2 ans ! Je suis passée il y a peu à la brosse en bois (20€ environ) avec tête interchangeable (3€ je crois… pas donné… mais bon, c’est des emplois qu’on ne délocalise pas 🙂 et j’en suis bien contente !
    Etrange que tu n’aies pas encore reçu la tienne, c’est plutôt rapide habituellement… En tout cas, pour économiser les 2,47€ de rééxpédition, tu pourras conserver patiemment tes brosses à dents usagées et me les donner quand on se verra pour que je les glisse dans leur boîte-aux-lettres qui est à à peine 500m de chez moi 🙂
    Et le dentifrice… euh… c’est un chantier que je réserve pour plus tard 😉

    J'aime

    • Ahh ben super! Merci pour la proposition ^^ Tu seras ma référente bioseptyl! C’est bon les brosses sont arrivées, j’en suis très contente pour le moment! En attendant de changer du tout au tout pour le dentifrice, tu peux commencer par regarder sur Noteo, bien sympa ce petit site!

      J'aime

  2. Merci pour cet article hyper complet. De mon côté c’est brosse à dent en bambou smiloh (http://www.smiloh.com/) . Tu connais ? Elles sont fabriquées en France et sont entièrement compostables pour un prix raisonnable.
    Quant au dentifrice j’ai utilisé celui à l’argile de chez cattier et celui de pachamamaï…. que j’aime bien….pas de goût de vomi pour moi. Je le trouve même fadasse à force d’utilisation.
    Aaaah le zd et le minimalisme …il remet en question le geste le plus anodin …je kiiiiffe 😍

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s