Worms WARS – Episode 2

Un ou deux jours après avoir écrit le premier épisode de la saga, ma bonne étoile fit de nouveau son apparition : un donneur de vers se manifesta ! Je n’étais donc plus obligée d’aller fouiller la terre, youpi !!!

Deux coups de pédale plus tard, me voici donc à taper la discut’ avec Julie, heureuse propriétaire d’un lombricomposteur. Elle m’avait préparé un beau pochon de vers bien fermé. Pas besoin d’y mettre les mains, ouf! J’ai couru les mettre dans mon lombricomposteur, sous un peu de litière comme précisé dans le livret. Et j’ai attendu… en nourrissant régulièrement ma nouvelle colonie. C’était il y a un mois.

photo-5.JPG

C’est normal tous ces moucherons ? Euh…je sais pas. Les vers sont peu nombreux et ne mangent pas vite du tout. Pourtant j’ai bien fait attention à ne pas leur donner trop de nourriture d’un coup, et à mettre du carton/papier pour pas que ce soit trop humide… Mais quand même… Impatiente et intrépide, tel un padawan débutant, je me mets en tête de rajouter des vers. Manque de bol, mon envie d’aller en chercher dans la terre est passée (d’autant plus qu’il me les faut vite, ces vers! – oui je me trouve des excuses). Bref. J’ai failli: j’ai acheté des vers sur internet.

yodadéçu.gif

Ouais je sais, c’est nul. Mais bon, c’est comme ça. Le padawan que je suis n’a pas encore assez de mental. Donc bon, on continue ? Je suis allée chercher mon carton de vers. Le sachet à l’intérieur était GROUILLANT.

Heureusement, Monsieur Joa s’est fait une joie de verser le contenu du sachet dans le panier du lombricomposter et de le mélanger un peu (à mains nues !). Il a la carrure d’un Jedi, lui…

DSC_0410.jpg

Retour de karma…? Mais les nouveaux vers n’arrangent pas les choses. Et les moucherons se font de plus en plus nombreux. Heureusement, une conversation récente avec ma soeur m’a appris plein de choses :

1) Déjà, on dit vermicomposteur et pas lombricomposteur. Ce sont des vers, pas des lombrics. OK.

2) La présence de moucherons est à prendre au sérieux. Rajouter des vers ne changera rien (OUPS!).

3) Pour venir à bout de cette invasion il faut : stopper l’apport de nourriture et placer une planche de carton au-dessus du substrat organique.

+ J’ai vu sur internet qu’il faut ouvrir chaque jour le couvercle du vermicomposteur pour évacuer les moucherons, et attendre quelques semaines qu’ils soient tous partis à la recherche d’un autre vermicomposteur à pourrir!

L’aventure continue… Espérons qu’il me faudra moins d’épisode que dans STAR WARS pour parvenir à une bonne gestion de mon vermicomposteur et devenir Jedi !

luke.gif

Et toi ? Tu as un lombricomposteur ?

Tu t’en sors mieux que moi ? Dis moi tout ! 

Publicités

8 réflexions sur “Worms WARS – Episode 2

  1. Oh mon dieu cette histoire!!!! Mazette vous être drôlement courageux, je t’aurai fichu ça par la fenêtre vite fait (enfin en fait j’aurai sûrement supplié François de le faire tant je n’aurai plus osé y mettre les mains…). Joachim est un warrior!
    Bravo pour la volonté en tout cas, évidemment ça me semble logique d’en mettre un dans le futur jardin, avec le potager qui s’annonce et tout et tout, mais j’ai peur que ça devienne immonde… C’est un sacré boulot pour que ça roule, quand même!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, quelle épreuve! C’est pour la bonne cause, et je commence à les apprécier mes petits vers… Dans ton jardin tu pourras mettre un composteur à même le sol. Dans ce cas, pas besoin de rajouter des vers, ils viennent tous seuls ! On en avait un dans notre ancien jardinet et c’était BEAUCOUP plus facile à entretenir… Bon courage à l’avance et trop le pied pour ton potager ^^

      J'aime

  2. Ahah ! Excellente ton aventure =)

    Oui moi j’en ai un depuis 3 ans (au moins) déjà ! Mais je sais pas si je m’en sors mieux ^^ Je viens officiellement de me débarrasser des moucherons qui envahissaient depuis quelques mois aujourd’hui (pour le plus grand bonheur de Monsieur qui n’en pouvait plus…).
    J’ai suivi la technique de l’aération et je pense que le temps joue pas mal, ici il fait très beau et chaud depuis 10 jours environ et ça a bien fait réduire le taux d’humidité (les moucherons venaient pour ça).

    Courage !

    PS : c’est bien quand même de ne pas avoir peur d’y mettre les mains, on est pas obligé de le faire, mais c’est mieux de ne pas en avoir peur ^^

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire! Oui j’ai un peu peur de la chaleur…mais j’ai quand même monté le lombricomposteur sur notre terrasse parce que j’en pouvais plus dans l’appart…. la suite au prochain épisode (mais pour le moment la planche en carton a l’air de bien réguler tout ça!)

      J'aime

  3. Pingback: Recette du Lobster Liebster Awards ! | Ma vie écolo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s